—nos produits—

Baguettes de sourciers

Articles récents

Filtres actifs

Afficher tout

Baguettes de sourciers

La baguette de sourcier est un objet aux pouvoirs incroyables et utilisé depuis la nuit de temps. Grâce à leurs capacités, les sourciers et leurs baguettes de radiesthésie sont capables de détecter les sources d’eaux souterraines, les gisements de métaux et bien plus.

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez l’histoire des baguettes de sourciers à travers la radiesthésie puis les techniques pour s’en servir et accédez à nos meilleurs produits pour sourciers à petit prix ! 

Qu’est-ce qu’une baguette de sourcier ? 

Les baguettes de sourciers sont des objets très anciens issus des bâtons divinatoires. Le mécanisme des sourciers est utilisé depuis des millénaires et a aidé l’homme, partout à travers le monde, à faire des découvertes extraordinaires : recherche et détection de sources d’eau, de gisements de métaux, découvertes de sites archéologiques perdus, etc.

Les baguettes ont longtemps été considérées comme des objets de divination. Les bâtons et baguettes sont présents dans de nombreuses cultures et mythologies depuis des temps très reculés : sumériens, hébreux, égyptiens, grecs, romains, celtes, chinois, indiens, africains... Tous les peuples du monde se sont donc servis, à un moment ou à un autre de ces merveilleuses baguettes aux pouvoirs considérables.

Histoire des sourciers et de la radiesthésie

En Europe, de nombreux personnages ont contribué à la reconnaissance des baguettes et de la radiesthésie. Les résultats quasi infaillibles de ces êtres, faisaient qu’ils étaient soit érigés en héros, soit condamnés pour divination, ésotérisme et herétisme.

C’est en Allemagne, que l’on retrouve au 15ᵉ siècle, les premiers écrits faisant mention des baguettes de sourcier. Elles étaient déjà utilisées pour la détection de sources et de métaux. Les mineurs allemands se servaient des baguettes à la recherche d’or comme décrit sur certaines gravures et dans certains ouvrages.

En France, au 17e siècle, les premiers sourciers, également pionniers de la radiesthésie, faisaient déjà leurs preuves. Les époux Beausoleil, grâce à leurs baguettes de sourciers, ont contribué à la recherche et à la détection de plus de 150 mines ainsi que de nombreuses sources d’eau.

Les premières baguettes coïncident avec l’apparition du pendule divinatoire, outil majeur de la radiesthésie qui peut également être utilisé comme les baguettes.

Cependant, les baguettes de sourciers, tout comme le pendule, ont longtemps été combattues et pointées du doigt par les pouvoirs anciens. L’usage des baguettes de sourcier ou du pendule divinatoire étaient assimilés à la magie, à la sorcellerie et à la superstition.

Le Pape Jean XXII en 1326 interdit et condamne la divination avec le pendule. En 1517, c'est Luther qui considère l’utilisation de la baguette de sourcier comme occulte et contraire au 1er amendement. Enfin, en 1701 plusieurs ouvrages et auteurs qui démocratisent l’utilisation de la baguette sont mis au banc par le tribunal de l’inquisition.

De nombreux sourciers ont tout de même continué leurs œuvres, le père Jean-François parle de la recherche et de la détection dans son traité de la science des eaux en 1655.

L’abbé de Vallemont publie la physique occulte ou le traité de la baguette divinatoire en 1693.

Athanasius Kircher parle du pouvoir des baguettes et des mécanismes de l’énergie dans son traité de philosophie occulte en 1750.

Le père Dechales publie le traité des sources naturelles et déclare que la baguette de sourcier est la méthode la plus puissante pour découvrir des sources d’eau.

Le plus célèbre sourcier et père de la radiesthésie reste certainement l’Abbé Bouly. Lui aussi utilisait le pendule et a aussi contribué à la recherche et à la détection de centaines de sources d’eau, mais aussi de sites archéologiques oubliés ou d’obus endormis datant de la première guerre mondiale. Grâce aux pendules, il a même réussi là où certains scientifiques échouent à l’époque : la détection de microbes.

La radiesthésie utilise divers outils pour rechercher de l’eau ou des minerais, pour répondre à des questions, mais également pour la recherche et la détection de personnes sur photos dans le cadre de disparitions.

De nos jours, les baguettes de sourciers sont utilisées dans la radiesthésie et la géobiologie essentiellement pour la détection de sources d’eau et de métaux. Bien que minoritaires, les sourciers existent toujours officiellement. Aujourd'hui,  ce sont souvent des particuliers qui font appel à leurs services pour détecter de l’eau sur leur terrain afin de creuser un puits par exemple.

Comment fonctionnent les baguettes de sourcier ?

Jusqu’à présent, il n’y a pas d’explication scientifique officielle qui explique le pouvoir de recherche et de détection des baguettes de sourciers.

Pourtant, et d’après de nombreux témoignages officiels et officieux, les sourciers et la radiesthésie ont longtemps été utilisés par les élites politiques et militaires dans des contextes publics (pendant la guerre pour détecter les lignes ennemies) ou privés (certains hommes de pouvoir utilisent via leurs conseillers, la divination et la radiesthésie entre autres).

La faculté de recherche et de détection des sourciers et de leur baguette est donc admise, dans le secret, même par les plus hautes instances, alors comment expliquer ce fonctionnement et les résultats obtenus ? 

D’après certains sourciers, les baguettes agissent comme le pendule, c'est-à-dire comme une extension du sourcier. Ce sont avant tout les facultés de concentration et de réceptivité des sourciers qui permettent la recherche et la détection des cours d’eau souterrains ou des gisements. Mais cette sensibilité du sourcier, à quoi réagit-elle ? 

Il faut se tourner vers la radiesthésie pour avoir plus de réponses, celle-ci nous explique que chaque chose vivante dégage une énergie, un rayonnement ou des vibrations. 

Les cours d’eau souterrains émettraient, d’après certaines mesures scientifiques, mais aussi d’après les sourciers une fort champ électromagnétique, qui sera appelé champ d’énergie dans la radiesthésie ou dans l’ésotérisme.

Pour résumer, on peut supposer que la recherche et la détection d’eau est possible grâce à la sensibilité et aux facultés des sourciers qui sont capables de détecter les champs électromagnétiques souterrains, émis par l’eau ou les métaux.

Les différentes baguettes de sourcier

Il existe différents types de baguettes de sourciers. Celles-ci varient en formes, mais également en matériaux. Les principales baguettes de sourciers sont les suivantes : 

  • Les baguettes en forme de Y : ces baguettes peuvent être en bois (noisetier), en métal (laiton, cuivre, zinc), en fibre ou en plastique.

  • Les baguettes en L (parallèles) : aussi appelées baguettes coudées, ce sont des tiges, généralement en métal (cuivre, laiton, zinc), les poignées des baguettes sont soit dans la même matière, soit en plastique.

  • Enfin, il existe d’autres outils de radiesthésie similaires aux pendules et aux baguettes, les bio tenseurs : ce sont de fines tiges en métal avec une base en ressort fixée sur un manche, en bois, en cristal ou en pierre.

Comment utiliser une baguette de sourcier ?

Tout d’abord il faut prendre en compte le type de baguette utilisé. Les baguettes de sourcier, selon qu’elles soient en Y ou en L ne se manient pas de la même manière.

Une baguette en Y se tient par les deux extrémités du Y à environ 45° devant soi à l’horizontal. Les paumes du sourcier sont tournées vers le ciel et les avant-bras doivent être tendus. Pour sa recherche, le sourcier avance d’un pas lent et avec concentration, jusqu’à que la baguette en Y pique vers le bas, ce qui indique un passage d’eau sous la zone indiquée. Le sourcier note ensuite chaque point de détection. Le résultat se vérifie ensuite au moment du forage du sol.

Pour les baguettes coudées, il faut tenir une tige dans chaque main, les tiges sont dirigées vers l’avant. Les baguettes doivent être parallèles et pointer droit devant, à l’horizontal. Lors de la recherche, les coudes restent près du corps et les épaules sont détendues. La démarche est lente et concentrée. Si les baguettes détectent de l’eau ou un champ d’énergie, elles se croisent ou s'écartent plus ou moins brutalement.

La baguette ou tige bio tenseur est à utiliser comme le pendule. Vous devez établir avec cet outil un oui ou un non, une méthode de recherche, une détection d’énergie positive ou négative. La tige bio tenseur indique ensuite des directions, plus précises que le pendule et répond à des questions

En fonction du sourcier et de son expérience, plusieurs techniques de recherche et de détection complémentaires peuvent être utilisées. Le sourcier peut se servir de ses baguettes à la manière d’un pendule et les interroger pour répondre à des questions simples en oui ou en non. Beaucoup de sourciers utilisent le pendule ainsi que des cadrans de radiesthésie en complément pour mesurer la profondeur de la source d’eau par exemple.

La tâche n’est pas forcément aisée pour les débutants, armez vous de patience et documentez-vous pour en savoir plus, vous serez agréablement surpris par les résultats de cette expérience et par la découverte de vos capacités ! 

Baguette de sourcier : notre sélection des meilleurs produits

Vous souhaitez sauter le pas et vous exercer à la recherche et à la détection grâce aux baguettes de sourciers ? Nous vous proposons les meilleurs produits, en cristal de roche, en laiton ou en cuivre, dans différentes tailles à petit prix !

Prêt à devenir sourcier et à effectuer vos propres recherches ? Le comptoir des moires vous propose ses meilleurs produits à petit prix : bio tenseur cristal de roche ou cuivre, baguettes de radiesthésie en laiton de différentes tailles, il y en a pour tous les goûts.

Notre service de livraison s’occupe de tout ! Recevez vos produits en 48 heures et bénéficiez de la livraison gratuite à partir de 49 euros d’achat. Ouvrez-vous à votre puissance et aux baguettes de sourciers et offrez-vous le produit qui vous correspond au meilleur prix !